09.donna-wew-031213-099_TA 10.donna-wew-031213-091_TA

Quand le thermomètre glisse doucement vers le 0, je m’enroule dans l’écharpe la plus longue et chaude et j’enfile un énorme bonnet.Dans mon manteau long j’ai plus l’air d’un Hobbit que d’une elfe des neiges. Alors quand je vois des gazelles comme Donna qui affrontent le cou tendu et l’oeil fière, je les jalouse quelques secondes.

Advertisements