CSC_0117

J’adore les tatouages au point qu’un soir de beuverie dans les 90’s j’ai sauté le pas.  Je me suis retrouvée avec une vilaine chose en bas des reins censée représenté un elfe, un lutin? Bref, pathétique! Mais je reste fascinée et du haut de ma sobriété et ma maturité je me laisserais bien recouvrir mon lepreschaun/troll(??) par un dessin plus inspiré et mieux executé. Avez-vous sauté le pas? Regrettez-vous?

Je vous embrasse.

Marianne