A la dernière fashion week, j’ai assisté pour la 1ère fois à des défilés et je dois dire que je me sens bien plus à l’aise dans la fosse aux photographes que dans la foule internationale des beautiful people de la mode à se battre pour atteindre le front row. Ici pas de regard en biais parce que l’on a pas le bon make up, le bon sac ou que l’on claque la bise à la mauvaise personne. Au diable les mondanités  La seule chose qui compte est le show, le travail de la maison qui nous invite et ramener de bonnes images exploitables pour faire rêver les millions de personnes (et d’acheter…). J’espère pouvoir renouveler l’expérience aux prochaines présentations et vous montrer de plus belles images encore.

At the last Paris fashion week, I attended shows for the first time and I must say that I felt much more self-confident in the den of photographers than in the crowd of  fashion  people who fight to reach the front row. Here no fashion police because you have not the right makeup, the right bag or  kiss the wrong person. I do not care fashion socialites, the only thing that matters is the show, the work of the designer who invites us and bring good picture to allow an audience to dream (and buy…). I hope to repeat the experience during the next presentations and show you more.