Here I am professional blogger and I’m working to develop my small fashion business  with pleasure and eagerness that I never have known before.But  I realize that the french professional blogosphere is geographically scattered: apart from each other, it is difficult to “networking” each other and attract more financial contacts. On the other hand, let’s be honest, the microcosm of French bloggers is often composed of people from the fashion and media (Géraldine de Punky B, G.Dormoy de Café Mode, Caroline de Pensée de rondeCaroline Daily…) . It is very difficult to integrate without having a sponsor who weighs quite heavy in the business. After some research, I understood that the place which provides a dynamic, intellectual and financial support to blogosphere is thousands of miles from home: New York City, USA. Business heavyweights have already established their headquarters in: Garance DoréScott SchumanTommy TonElin KlingLeandra MedineEmily WeissClaire Sulmers… As the headquarters of the best web investors in fashion magazines publications as  Condé Nast (Vogue) which invested in the network of Elin Kling, Bryan Boy and Rumi Neely.

Well New York City, is this Eldorado for fashion bloggers or not?

Indeed, we could  believe a good deal of skills and nerve are sufficient to catch the eye of professionals who will bring out your site from blogs ocean  which make up the web. The fact is undeniable past ten years, fashion players made in NYC are working effectively to emerge new fashion talents as designers and new entrants.First, hrough the great work of the CFDA led by Diane von Furstenberg and Anna Wintour in backstage. In example, the CFDA board’s  rewarded Garance and Scott work which  is a great recognition and a great spotlight on best fashion professional bloggers. To my knowledge neither Paris, Milan and London have developed such initiatives. Should it let us think this is impossible to impose yourself on the national or international fashion media scene if you did not live in New York city?

Today, I am wondering if I should attempt a NYC adventure. At 35 years old, married with 3 children talking about adventure is not really appropriate … I would rather use the term earthquake.

Voilà je suis blogger professionnel et je travaille au développement de ma petite entreprise de Mode avec un plaisir et un acharnement que je ne me connaissais pas.Mais je me rend compte que la blogosphère pro. française est géographiquement éclatée: éloignés les uns des autres, il est difficile de “réseauter”  et encore plus d’attirer des contacts financiers. D’autres part,  soyons sincères, le microcosme des bloggers français est souvent composé de gens issus  de la Mode ou des médias (Géraldine de Punky B, G.Dormoy de Café Mode, Caroline de Pensée de ronde, Caroline Daily…). Il est très difficile de l’intégrer sans un parrain qui pèse assez lourd dans le milieu.  Après quelques recherches, je me suis rendue compte que le lieu qui proposent une dynamique intellectuelle et financière pour la blogosphère est à des milliers de kilomètres de chez moi: à New York City, USA. Les poids lourds du business y ont établi leur QG: Garance Doré, Scott Schuman, Tommy Ton, Elin Kling, Leandra Medine, Emily Weiss, Claire Sulmers…Ainsi que les sièges sociaux des meilleures publications papier qui investissent dans internet comme Condé Nast (Vogue) qui a acquis le network Now Manifest qui regroupe entre autres les bloggers Elin, Bryan Boy et Rumi Neely.

Alors New York City, Eldorado pour fashion bloggers ou pas?

De loin, nous pourrions croire qu’effectivement une bonne dose de talent et de culot suffisent à attirer l’oeil de professionnels qui sauront faire émerger son site de l’océan de blogs qui composent la toile. le fait est indéniable depuis une dizaine d’années, les acteurs de la mode made in NYC travaillent efficacement à faire émerger les nouveaux talents de la mode : créateurs et nouveaux entrants dans la Mode à travers le formidable travail de la CFDA conduit par diane von Furstenberg et en coulisse Anna Wintour. Que le conseil est récompensé le travail de Garance et Scott  est une belle reconnaissance et un formidable coup de projecteur sur le métier de Fashion Blogger Professionnel. A ma connaissance ni Paris, Milan ou Londres ont développé de telles initiatives. Cela doit-il nous laisser penser qu’il est impossible de s’imposer sur la scène nationale ou internationale si nous ne  vivons pas dans cette ville? Aujourd’hui, je me pose la question au point d’envisager un départ et tenter l’aventure. A 35 ans, mariée et avec 3 enfants parler d’aventure n’est pas vraiment approprié…J’utiliserais plutôt le terme de séisme.